Bleach RPG V3
Bienvenue sur BRV3, nous espérons que vous allez passer un agréable moment sur notre forum.

Ce forum compte encore très peu de membre car il n'a été crée que très récemment ( 15/07/09 )
Nous recherchons des membres pour commencer à RP, les membres inscrits maintenant pourront choisir pratiquement tous les personnages.

Nous proposons desormais des inscriptions pour être nécromancien ou membre des forces spéciales !!!

Nous recherchons un graphiste pour dynamiser le forum
Nous sommes ouvert à toute proposition graphique sur bleach.

Bleach RPG V3

Un forum bleach rpg efficace où vous n'avez pas besoin d'attendre trente ans que l'on réponde à vos postes
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas d'pitié... Coups durs et orgeuil [Combat privé Soi Fon vs Byakuya]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pas d'pitié... Coups durs et orgeuil [Combat privé Soi Fon vs Byakuya]   Sam 8 Aoû - 6:05

Un simple Shunpô annonça l'arrivée de la jeune Taicho sur la colline qui avait été l'un des lieux les plus importants des évènements qu'avait connu la Soul Society depuis la dernière année. En effet, c'était sur cette dite colline que tous avaient appris qu'Aizen n'était pas mort et qu'il les avaient tous trahit, créant son Royaume au Hueco Mundo afin de surpasser les Shinigamis. Vraiment, personne n'aurait put penser qu'une telle chose aurait put se produire. Aizen les avait bien berné, surtout grâce aux pouvoirs de son Zanpakutô.

Quoi qu'il en soit, Soi Fon n'était pas là pour ressasser le passé. Au contraire, elle était là parce que Byakuya devait l'y rejoindre. Non, ce n'était pas un rendez-vous amoureux, bien au contraire ! Étrangement, chacun des deux Taisho avait une demande à formuler à l'autre, et puisqu'aucun des deux ne voulait entendre la dite demande, ils avaient décidés de se rejoindre à la Colline pour un petit duel qui leur permettrait de trancher qui écouterait la demande de qui. Il n'y avait vraiment que ces deux là pour être aussi bornés ! Même si elle connaissait très bien l'endroit, Soi jeta un rapide mais efficace coup d'oeil un peu partout afin de trouver les éléments naturels dont elle pourrait se servir en combat, au cas-où. Elle avait beau être Taicho, c'était tout de même Byakuya qu'elle allait affronter ! Alors qu'elle s'avançait un peu afin de continuer ses "recherches", Soi sentit une présence derrière elle. Regardant discrètement par dessus son épaule, elle reconnu la silhouette de son adversaire. Sans un mot, Soi disparut et se plaça derrière Byakuya pour lui porter un coup.

Avant même de laisser à son adversaire le temps de répliquer, Soi se mit à faire une série de Shunpô un peu partout autour de lui afin de lui porter des coups. Sachant qu'il bénéficiait d'un entraînement signé Yoruichi, elle fit attention à ne pas trop lui laisser de chance de l'attaquer, bien que ce ne fut pas toujours le cas. Autant de coup qu'elle porta, autant de coup qu'elle reçut. Mettant de la distance entre eux, Soi marqua une pause pour regarder à la va-vite dans quel état elle était. Ç'aurait put être bien pire mais ç'aurait put être mieux également.


{ Jinteki shakusetsu, Suzumebachi ! }

Pas besoin de ce ménager avec un adversaire de cette force, le mieux était d'y aller à fond dès le départ et ainsi d'éviter les détours. Plus vite ils s'y mettaient, plus vite se serrait terminé ! Soi Fon reprit sa course vers Byakuya afin de le piquer de son dard. Bien entendu, elle n'avait pas à l'esprit de le tuer, mais on verrait bien ce que ça donnerait. Le mieux était de le piquer au plus d'endroits possible et de l'attaquer avec des attaques Kidô après.

{ Hadô no San-Juu-San: Sokatsui ! }
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas d'pitié... Coups durs et orgeuil [Combat privé Soi Fon vs Byakuya]   Dim 9 Aoû - 3:18

Très doucement le capitaine de la 6éme division marchait vers la colline de Sokiuku lieu historique qui restera graver à jamais dans la mémoire des shinigamis.
Pour le capitaine qui marchait doucement ce n’était en rien important le fait de se battre contre le capitaine de la 2éme division, ce n’était qu’un simple entrainement, et au même temps un combat engageons l’honneur des deux capitaines, sans oublié le fait que le capitaine de la 6éme division veille convaincre Soi Fon à le joindre dans une mission classé top secrète, c’est donc la raison de ce combat, même si Kuchiki Byakuya connaissait d’avance l’issu du combat sans pour autant surestimé la puissance de son adversaire il fallait tout de même combattre Soi Fon.

Après quelques minutes de marche, le capitaine arriva en fin sur les lieux, D'un pas lent et mesuré, s'introduisait lentement dans le cœur même de la colline, C'était sa continuelle attitude imposante et inexpressive, rempli d’arrogance à la fois fondée soldée d'un regard rouge infernal et d'une chevelure noire, qui le rendait admiré mais redouté.

le capitaine comprit alors que le vent l’était favorable, le capitaine de la 2éme division se trouvait au centre même de la colline, cette dernière n’était pas seulement connue par ses capacités en combat rapproché mais aussi pour être le leader des forces spéciales de la soul society, cette responsabilité ne revenait qu’aux shinigamis vraiment doué.

Kuchiki Byakuya alors avança vers Soi Fon jusqu’à quelques mètres les séparant et s’arrêta, sur ces yeux on ne voyait aucune trace de sentiment, son visage était d’un aura assez étrange.


Soi fon alors s’est mit à faire une série de shunpo un peu par tout au tour de Kuchiki Byakuya à fin de le porter un coup.
Le Capitaine de la 6mée division à l’aide du shunpo (Kuchiki Byakuya a la réputation d'être l'un des capitaine les plus rapide de toute la soul society), avait parvenu, sans grand mal, esquivé les premières attaques de Soi fon. Ce fut par la suite, lors du dernier enchaînement, que son opposant lui créa quelques problèmes... Bien qu'il s'en sortit sans une égratignure, Kuchiki Byakuya n'était pas passé loin d’une défaite illusoire. Intérieurement, il sentit un agacement profond se dessiner, suite à l'échec qu'il avait faillit essuyé d'entrée de combat. Il reprit tout de même rapidement une posture décontractée, et gardait suite aux premiers coups de Soi Fon un esprit vigilant.


Soi Fon reprit sa course vers Byakuya afin de le piquer de son dard… étant vigilant face aux premiers attaques de son opposant Kuchiki Byakuya alors laissa croira à la capitaine à une victoire incertaine en la laissons s’approché jusqu’au niveau de son dos, d’ailleurs l’attaque Jinteki shakusetsu, Suzumebachi était connu par sa façon silencieuse de tué…
Une fois Soi Fon derrière le dos du capitaine subitement alors à sa plus grande surprise elle ne voit que le manteau blanc du capitaine sur son zanpakuto, Kuchiki Byakuya disparut se plaçant à 1 mettre derrière Soi Fon d’une voix arrogante et sure de lui il dis alors:

-La troisième technique de Shiho, les arts de déplacement secret Utsusemi-

Son adversaire étant toujours en confusion, sans poutant comprendre ce qui se passait, Kuchiki Byakuya alors profita pour privé à son adversaire de tout mouvement, Kuchiki Byakuya alors dit d’une voix glaciale:

Bakudou n°61 : Rikujû Kourô

Soi Fon alors fut automatiquement immobilisé par six branches d'énergie, de ce fait la privant de toute possibilité de mouvement…

L’unique spectateur n’étant le vent et la poussière qui d’un coté à l’autre tournaient sans pour autant s‘arrêté, comme s’ils étaient choisis pour donner le feu vert. Après l’incantation de ce Kido Le capitaine alors fit un geste bizarre, à l’aide de sa main gauche Kuchiki Byakuya ait fait glisser son bras gauche sur ses cheveux tout en soulevant littéralement sa tête vers les cieux et dit doucement:

- Soi Fon en as-tu conscience de ce qui t’arrivera-

Avant même que cette dernière ne réponde Kuchiki Byakuya continua en disant:

- quelle importance, de toute façon l’issu du combat ne peut changer, qu’il en soit ainsi-





le capitaine de la 6éme division alors baissa la tète vers son adversaire.
D’une vitesse hallucinante Kuchiki Byakuya disparut (il est connu comme l’un des capitaines les plus rapide de toute la soul society) et réapparut derrière le dos de Soi Fon sans même la laisser le temps de comprendre ce qui se passait Byakuya retira le zanpakuto de son fourreau et fit un mouvement de 380°/2 ainsi positionnant son attaque directement sur le dos de Soi Fon.

« Senka C'est un shunpo amélioré. En effet, il consiste a pivoter lors de l'attaque d'un adversaire et a lui transpercer les deux points ou le reiatsu ça lui ôte tout pouvoir.»
Revenir en haut Aller en bas
 
Pas d'pitié... Coups durs et orgeuil [Combat privé Soi Fon vs Byakuya]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach RPG V3 :: ~Zone RP~ :: Archives du RP-
Sauter vers: